A VENIR

Visite commentée autour d'Armand Gatti

Armand Gatti, auteur et metteur en scène (1924-2017), est invité par la MJEP (Maison des Jeunes et de l’Éducation Populaire) de Saint-Nazaire en 1976. Il débarque pour y installer sa « tribu » (avec entre autres Stéphane Gatti, Véronique de Bellefroid, Hélène Châtelain, Jean-Jacques Hocquard, Luc et Jean-Pierre Dardenne, Gilles Lacombe, Michel Séonnet, Jean-Pierre Duret, Gérard Raynal, Françoise Thyrion…) et développer son projet Les Canards qui volaient contre le vent. Initialement autour de la question de l’internement psychiatrique des dissidents soviétiques en URSS, ce projet prend la forme d'expériences théâtrales, avec des étudiant.e.s, ouvrier.e.s et paysan.ne.s. Ce « canard sauvage » ne durera que quelques mois, mais engendrera une véritable effervescence culturelle. En effet, ce dernier constitue une fusion emblématique et un contre-asile utopique connectant la grande histoire, l’actualité et la réalité locale. En témoignent un nombre important d'affiches, d’articles, de journaux présentés dans l'exposition Contre-Vents.

Gratuit, sans réservation. Durée environ 1h.

Légende : « Le Canard qui volait contre le vent », affiche sérigraphiée, La Tribu, Saint-Nazaire, 1976
Courtesy La Parole Errante, Montreuil